Campagne contre les violences faites aux femmes

 Allo, Mme la Ministre, faites le 115 : « Toutes nos lignes sont occupées…»  

Chaque année, le 25 novembre, nous avons le droit à de nouveaux plans d’urgence contre les violences faites aux femmes et à de beaux discours pleins de bonnes intentions. Chaque année toujours le même discours mais sur le terrain, la situation se dégrade.

Les associations sont démunies face à la multitude de dossiers. Voilà pourquoi l’association Paroles de femmes a souhaité vous montrer dans ce film, sans aucune mise en scène, la réalité du terrain. Lorsqu’une femme avec enfants, victime de violences conjugales vient frapper à la porte de notre association, voilà à quoi nous sommes confrontées : Un service du 115 qui ne répond jamais, une plateforme d’écoute qui n’a pas de possibilité d’hébergement, des centres maternels et d’urgence pleins à craquer, certains commissariats qui se demandent pourquoi on les appelle, des centres d’urgence qui refusent d’héberger une mère avec trois enfants…

Il était donc temps de montrer à quel point aujourd’hui les discours politiques sont décalés par rapport à la réalité du terrain et à la détresse des femmes battues.

http://www.youtube.com/watch?v=1RQzwFa1lao

Rédigé par Laura Cattan
Porte Parole de l'association PAROLES DE FEMMES