FacebookTwitterPinterestGoogle +Stumbleupon
Manifestation

Paroles de femmes aux côtés d’Astrid Betancourt au Zenith de Paris

Le soir au Zenith, Alain Souchon, Grand corps malade, Patrick Bruel, Eliette Abecassis mais aussi Renaud, Romane Serda, Luc Ferry ont salué notre présence et manifesté leur soutien (voir photos). Notre Porte-Parole, la comédienne Marisa Berenson a lu un très beau texte écrit par le Philosophe Morad El Hattab, Délégué général de Paroles de femmes. Marek Halter a parlé de notre action et remercié nos 156 bénévoles Paroles de femmes présentes dans la salle ce soir-là.

Enfin notre chère amie Astrid Betancourt, a remercié avec une grande émotion, le soutien et l’amitié de notre Présidente Olivia Cattan toujours à ses côtés dans cette épreuve.

Paroles de femmes sera en effet toujours présente âux côtés de la famille Betancourt jusqu’à la libération de notre soeur de combat, Ingrid Betancourt.

Photos : Alain Azria

 

 

 

 

 

 

 

 

FacebookTwitterPinterestGoogle +Stumbleupon
Manifestation

Paroles de femmes : « Sauvons la République »

Compte tenu des risques de débordements prévisibles, nous n’avions pas encore manifesté notre opinion dans la rue, que ce soit dans les rassemblements communautaires de soutien inconditionnel à la politique israélienne ou pour le soutien à Gaza. Le moment est venu de le faire et de rappeler les principes auxquels nous sommes attachés : celui de la paix entre Israéliens et Palestiniens, mais aussi, en France, ceux de la laïcité républicaine et du vivre ensemble..

Lors de la manifestation du 10 janvier, près du premier cortège regroupant les personnalités, de nombreux slogans de haine ont été proférés. Des militants brandissant des drapeaux du Hezbollah et du Hamas scandaient en arabe « Destruction d’Israël » et « Mort aux juifs ».

Nous sommes horrifiés mais non surpris par de tels débordements, qui se sont déjà produits par le passé. Nous ne faisons pas l’amalgame entre les militants sincères de la cause palestinienne qui cherchaient à exprimer leur douleur, que nous partageons, devant la situation des Gazaouis, et ceux qui appelaient à la haine. Mais nous sommes atterrés par le fait que des organisations et partis se réclamant de la laïcité républicaine se retrouvent aux côtés de la mouvance islamiste la plus dure.

Face aux manifestations unilatérales et aux dérapages inacceptables, il est temps de faire entendre la voix de la raison et de manifester pour les DEUX peuples.

Depuis des années, nous défendons le principe d’une paix négociée entre Israéliens et Palestiniens. L’Initiative de Genève en avait tracé la voie. Celle de la Ligue arabe, validée par l’immense majorité des pays arabes, prouve qu’un accord entre Israël et le monde arabe est aujourd’hui possible.

En conséquence, La Paix Maintenant appelle à un rassemblement silencieux dimanche 18 janvier à 15 h devant le Mur de La Paix, face à l’Ecole militaire à Paris sous le mot d’ordre :

Deux peuples, Deux Etats, Une Paix

Nous nous adressons à la communauté internationale afin qu’elle intervienne pour :

Imposer un cessez-le-feu immédiat entre Israël et le Hamas, qui mette fin aux opérations militaires israéliennes et aux tirs de roquettes du Hamas et qui garantisse la sécurité des populations israélienne et palestinienne

Demander à l’Egypte et Israël la levée du blocus de Gaza, tout en empêchant la contrebande d’armes vers Gaza

Accélérer la reprise des négociations entre Israël et l’Autorité palestinienne en vue d’aboutir à un accord global et définitif, acceptable par les deux peuples.

LA PAIX MAINTENANT

En présence des Musulmans Laïcs

FacebookTwitterPinterestGoogle +Stumbleupon
12