Communiqué sur la nouvelle proposition de loi contre les violences

La loi reste vague sur l’éloignement du mari violent. Nous avions demandé qu’un périmètre de sécurité de 50 km soit décidé, hormis le bracelet électronique.

Elle reste encore vague sur la prévention. Nous avions demandé une campagne de prévention et un travail d’éducation dans les Etablissements scolaires, une campagne d ‘informations concernant les femmes afin de les informer de leurs droits et des démarches à faire ainsi qu’un programme de formation pour les policiers, assistantes sociales…qui ne sont pas au courant des modalités pratiques de la loi.

Nous aurions aimé que cette loi aille plus loin en faisant suivre une notification sur l’état civil de l’agresseur afin que lorsqu’il se marie, sa conjointe soit mise au courant de son passé d’auteur de violences.

Association Paroles de femmes

Contact presse Sarah : 06 12 29 41 05

www.parolesdefemmes.org

Rédigé par Laura Cattan
Porte Parole de l'association PAROLES DE FEMMES