L’association Paroles de femmes condamne l’assassinat des enfants de l’école juive de Toulouse

Le climat malsain de haine qui règne en France depuis quelques semaines, stigmatisant sans cesse les uns ou les autres, a peut-être été le facteur déclencheur de cet acte de terrorisme. Hier, deux soldats étaient tués à Montauban portant des prénoms musulmans, aujourd’hui de jeunes enfants innocents devant une école juive. L’heure est au rassemblement de tous les démocrates pour qu’ensemble nous puissions faire front à ces manifestations de haine intolérables qui ont touché aujourd’hui des enfants de la République. Nous pensons aux familles et partageons leur colère et leur peine. Nous marcherons aux côtés de l’UEJF ce soir, à 20h, place Y Strauss.

 

Olivia  Cattan, Présidente de Paroles de femmes

Karim-Hervé Benkamla, vice Président

Anne Boring, Vice Présidente

Morad El Hattab secrétaire Général

 Sihem souid, Geneviève Yeremian ont apporté leur soutien.

Rédigé par Laura Cattan
Porte Parole de l'association PAROLES DE FEMMES