Le 9 Novembre 2013, les mamans se mobilisent !

Contre un mode de garde imposée à tous les enfants de la séparation, et pour une vraie protection des femmes et des enfants en cas de violences intrafamiliales

Sous la pression d’activistes de la condition paternelle, le Sénat adopte la nuit du 16 septembre 2013, un amendement au projet de loi sur l’égalité Femmes /Hommes, qui vise à privilégier la résidence alternée par défaut en cas de séparation parentale.
L’amendement du 16 septembre 2013 ignore les violences intrafamiliales, les dénonciations des violences sexuelles, les victimes de parents manipulateurs et procéduriers.

Rappelons, si le faut encore, que la violence tue toujours dans les couples :
148 femmes et 26 hommes sont décédés (ainsi que 9 enfants) en 2012 (1).
La non-acceptation de la séparation étant la principale motivation.

(1). Etude annuelle de la Délégation aux victimes du ministère de l’Intérieur 2012.

Lors de divorces conflictuels, les procédures en justice s’enchainent et les enfants sont en insécurité permanente…

Mode de garde imposé, violences minimisées, enfants malmenés…

Les mères ont décidé de manifester leur RAS LE BOL !

Ce 9 novembre 2013 à 11h au Jardin du Luxembourg, puis de faire une marche jusqu’à la
Place St Germain des Près pour finir à l’Assemblée Nationale.

L’association Paroles de Femmes partenaire d’SOS Les Mamans et des associations : Fédération Nationale Solidarité Femmes, le collectif « Abandon de Famille », l’association AJC, ont le plaisir de vous inviter à un point presse au restaurant :

La Société 4 place Saint Germain- Paris6e
de 11h30 à 12h30

M°St Germain des Prés (ligne 4)

Rédigé par Laura Cattan
Porte Parole de l'association PAROLES DE FEMMES