FacebookTwitterPinterestGoogle +Stumbleupon
Une vocation humaniste

Objectifs de l’association

- Parallèlement, l’association veut avoir une action citoyenne. Elle veille à maintenir un espace de dialogue entre toutes les communautés.

- Depuis plusieurs semaines, notre association a connu une croissance spectaculaire. Elle a participé à de nombreuses réunions publiques et autres manifestations. La presse a largement fait échos de notre premier combat pour l’égalité devant le divorce des couples juifs. Elle anime enfin un site Internet diffusant des informations puisées aux meilleures sources.

Paroles de femmes, un mouvement laïque, ouvert à la mixité et non-communautariste.

- Notre association est apolitique, laïque, ouverte à la mixité et non-communautariste. Fédératrice de tous les combats féminins, « Paroles de femmes » réunira les femmes de toutes confessions et de tous les cultures afin de promouvoir le statut de la femme et d’en finir avec l’inégalité, la discrimination, la soumission, la violence.

- Paroles de femmes est attachée aux valeurs démocratiques et laïques, fondement même de la République française.

- Les militants ou adhérents de Paroles de femmes sont profondément enracinés dans la société française. Ils assument des fonctions importantes au sein de la vie politique, économique, artistique, culturelle, associative, …

La tolérance et l’humanisme comme philosophie

Cette association internationale se veut être la voix de toutes les souffrances des femmes à travers le monde. Elle souhaite réunir et fédérer les combats de femmes de tout pays, de toute origine ethnique, sociale et professionnelle. Nos actions ont notamment pour objectif de :

- Recenser ces inégalités et recueillir les témoignages de ces femmes.

- Organiser des évènements, réaliser des campagnes d’information dans les médias ou Internet et être une source d’information, un lieu d’échange.

- Proposer des conférences et des débats avec des citoyens, des hommes politiques.

FacebookTwitterPinterestGoogle +Stumbleupon
Une vocation humaniste

Premier combat pour Paroles de Femmes

L’un de nos premiers objectifs est de faire entendre nos voix aux Institutions communautaires et religieuses. Notre volonté est de sensibiliser hommes et femmes de toutes confessions sur un sujet resté trop longtemps intra-communautaire : le droit aux femmes juives de posséder en toute égalité le droit de divorce afin de ne plus être otage de la bonne grâce du mari en cas de séparation. De nombreuses femmes, en France comme ailleurs, attendent depuis des années, leurs guets (libellé de divorce) afin de recommencer à vivre. Les femmes d’aujourd’hui réclament à leurs instances religieuses de réparer cette injustice au nom de l’égalité, hommes-femmes. Les femmes travaillent comme les hommes et occupent les mêmes postes à responsabilité. Elles sont ministres, artistes, journalistes, avocates, médecins, ouvrières. Elles ont le droit de vote tous comme les hommes. La République nous permet d’être égaux devant le mariage et de divorcer en toute égalité, les religions doivent se faire l’échos de cette loi républicaine.

A ceux qui nous répondent que les textes de la Thora sont immuables, nous leur objectons que la religion juive a déjà su, dans le passé, évoluer vers plus d’équité et abolir la polygamie ou la lapidation des femmes adultères.

Le célèbre précepte talmudique « dina de malkouta dina » nous enseigne que « La loi du Royaume est la loi » alors qu’il en soit tenu compte !

Olivia Cattan, Présidente de « Paroles de femmes ».

FacebookTwitterPinterestGoogle +Stumbleupon
Manifestation

Paroles de Femmes soutient le Collectif Urgence Darfour

Dans les environs du camp de Kalma, le plus grand camp de réfugiés du monde, le nombre des agressions sexuelles est passé de 10 par mois à 10 par jour. Chiffres horribles, chiffres froids, chiffres qui réifient les victimes.

Ici encore les femmes sont devenues des objets et le viol, l’instrument du nettoyage ethnique. « Tu portes un enfant Janjaweed », lance le violeur à sa victime. En même temps qu’on viole les femmes, on massacre leurs enfants. « Si je te laisse partir, tu vas grandir » lance, avant de l’abattre, l’assassin Janjaweed à l’enfant qui implore sa pitié.

Parce que nous savons, nous ne voulons pas nous taire.

Parce que nous devons exiger l’envoi l’immédiat de casques bleus au Darfour, en nombre suffisant, pour protéger les populations civiles, accord du Soudan ou non.

Parce que chaque minute compte,

Parce que la force des bourreaux leur vient de l’indifférence de l’opinion.

Parce que les femmes violées ne doivent pas être les victimes invisibles du 1er génocide du 21ème siècle.

Parce que se taire c’est être complice de non-assistance à personne massacrée.

Premières signataires de l’appel : Mahlagha ALIZADEH, Association Ligue des femmes iraniennes pour la démocratie – Fadela AMARA, Présidente de Ni Putes ni Soumises – Fanny ARDANT, comédienne — Florence AUBENAS, journaliste- Elisabeth BADINTER, écrivain- Josiane BALASKO, Réalisatrice, comédienne- Céline BALITRAN, présentatrice TV – Marie-Christine BARRAULT, comédienne – Emmanuelle BEART, comédienne- Claude BEAU, Présidente de l’Association Mission Possible – Yamina BENGUIGUI, réalisatrice, membre du HCI au Conseil de l’Intégration- Prunelle BLOCH, trésorière de SOS Racisme- Surya BONALY, Vice Championne du Monde, Championne de France et Championne d’Europe de patinage artistique – Monique BOUAZIZ, Déléguée au Conseil de l’Europe – Denise BRIAL, présidente de l’association Atalante vidéos féministes- Claire BIERE-BLANCHET, journaliste- Christine BOUTIN, députée- Marie-Georges BUFFET, ancienne ministre, députée – Françoise CASTRO, Chef d’entreprise- Brigitte CASSIGNEUL, Annuaire Au Féminin- Olivia CATTAN, journaliste et Présidente de Paroles de Femmes – Diagne CHANEL, Présidente du Comité Soudan – Dolores CHAPLIN, comédienne- Huguette CHOMSKI MAGNIS, Présidente du Mouvement Pour la Paix et Contre le Terrorisme – Catherine COQUIO, présidente d’AIRCRIGE – Annick COUPE, syndicaliste- Sophie CHAUVEAU, écrivain- Edith CRESSON, ancienne Premier Ministre – Josiane CRISTOFOLI, Chef d’entreprise – Michèle DAYRAS, Présidente de SOS Sexisme – Arielle DENIS, Présidente du Mouvement de la Paix- Monique DENTAL, Fondatrice du Collectif de Pratiques et de Réflexions Féministes « Ruptures » Catherine DEUDON, photographe- Dominique DORE, déléguée générale CSI France – Bernice DUBOIS, Première fondatrice du Conseil Européen des Fédérations WIZO – Simone DUMOULIN, Présidente de Vigilance Soudan- Edwige ELKAIM, Ancienne Présidente du B’Nai B’rith- Aurélie FILIPPETTI, conseillère du 5eme arrondissement de Paris – Michèle FITOUSSI, écrivain et journaliste- Nicole FONTAINE, ancienne Présidente du Parlement Européen, ancienne Ministre, députée européen- Florence FORESTI, humoriste- Sarah FORESTIER, comédienne- Brigitte FOSSEY, comédienne- Esther FOUCHIER, Forum femmes méditerranée- Caroline FOUREST, essayiste et journaliste à Charlie Hebdo- Emilie FRECHE, écrivain – Mia FRYE, chorégraphe- Hafid GAFAITI, universitaire et poète – Dafroza GAUTHIER, Femmes de la Communauté Rwandaise de France – Maguy GIRERD, Présidente de talents de femmes – Isabelle GIORDANO, journaliste- Francine GIROND, éditrice et journaliste – Françoise GLUCKSMANN, peintre – Elisabeth GUIGOU, ancienne ministre, députée- Mireille Hadas-LEBEL, ecrivain, universitaire-Corinne HALIMI, peintre- Monique HALPERN, Présidente de la CLEF – Dominique HATCHWELLE, présidente des « petits citoyens »- Claudine HELFT, poète et journaliste littéraire – Muriel HERMINE, championne de natation, présidente de « J’ai un rêve », Sabine HEROLD, Porte Parole d’Alternative Libérale- Irène JACOB, comédienne- JENIFER, chanteuse- Françoise KAYSER, femmes contre l’intégrisme – Nacéra KAÏNOU, peintre-sculpteur – PRINCESSE KAMATARI- princesse du Burundi- LIliane KANDEL, sociologue -Christine KELLY, journaliste et présentatrice TV- Rachida KHALIL, humoriste- Laura KOFFLER, cinéaste- Sophie KUNO, représentante d’études sans frontières – LAAM, chanteuse- Samia LABIDI, Présidente de l’association AIME – Gabrielle LAZURE, comédienne- Virginie LEMOINE, humoriste- Noëlle LENOIR, ancienne ministre- Corinne LEPAGE, ancienne ministre, avocate et présidente du Cap21- Nolwenn LEROY, chanteuse- Michèle LEVY-TAÏEB, journaliste- Marie-Noëlle LIENEMANN, ancienne ministre – Valérie Lucas, Directrice de l’Espace Simone de Beauvoir- Daniela LUMBROSO, présentatrice TV – Malka MARCOVICH, Historienne, Présidente du MAPP – Jessica MARQUEZ, chanteuse- Estelle MARTIN, journaliste et présentatrice TV, Nelly MARTIN, coordinatrice française de la Marche mondiale des femmes- Dulce MATTHIAS- chanteuse du Cap Vert- Sophia MESTARI, chanteuse- Brice MONNOU, présidente de FECODEV- Geneviève MNICH, comédienne Yasmine MODESTINE , chanteuse et comédienne – Anne-Elisabeth MOUTET, journaliste – Isabelle MURAT, professeur en médecine- Rita MUSSARD, Journaliste- Maya NAHUM, écrivain- Safia OTOKORÉ, Secrétaire Nationale Adjointe aux Sports du Parti socialiste- Gina OUM-SCALOZOLARO, Rédactrice en chef de Afroplurielles – Isabelle QUENTIN LEVY, Secrétaire Générale adjointe de la LICRA – Seta PAPAZIAN, Présidente de Vigilance armenienne contre le négationisme- PRINCESSE AGNES, chanteuse- PRINCESSE ERIKA, chanteuse- Sophie RIBOT-ASTIER, avocate, « Regard des Femmes »- Evelyne ROCHEDEREUX, Trésorière de la Coordination Française pour le Lobby Européen des Femmes- Simone RODAN, Secrétaire Générale de MedBridge Strategy Center – Anne ROTENBERG, metteur en scène- Nathalie ROUSSEL, comédienne – Michèle SABBAN, Vice-présidente du Conseil Régional d’Ile de France – Brigitte SABRAN, artiste-sculpteur -Sabine SALMON, présidente nationale de femmes solidaires – Nelly SAYAGH, Présidente de l’Institut pour la Défense de la Démocratie- Annie SEGURA-DAUDE, Présidente du Mouvement Jeunes Femmes – Luce SIRKIS, féministe du GAMS – Hedva SER, artiste-sculpteur – Myriam SEURAT, présentatrice TV- SHEILA, chanteuse – Ilana SOSKIN, secrétaire national du Centre Simon Wiesenthal France – Amanda STHERS, auteur – Florence TAUBMAN, pasteur – Milana TORLOEVA – écrivain tchétchène – Elsa TOVATI, chanteuse, comédienne- Michèle TRIBALAT, démographe- Karine TUIL, écrivain – Françoise VERGES, historienne – Aline VERGNON-BONDARNAUD, présidente du Graif, Marseille – Odile VERNHET-PARRIMOND, gérante de PME – Michèle VIANES, présidente de Regards de Femmes France

MOUVEMENT POUR LA PAIX ET CONTRE LE TERRORISME

MPCT Maison du Citoyen et de la Vie Associative

16, rue du RP Aubry 94120 Fontenay-sous-Bois

Site Internet : www.mpctasso.org

E-mail : mpctasso@aol.com

Tél. : 06 66 26 42 23

photo : Olivia Cattan avec Corinne Lepage, signataire de Paroles de femmes à la Manifestation en soutien aux femmes du Darfour
FacebookTwitterPinterestGoogle +Stumbleupon
«...51015161718192025...»