Paroles de femmes se mobilise afin de soutenir Rayhana

Tant qu’un débat nationale sur le statut des femmes dans les trois religions monothéistes n’aura pas lieu, comme Paroles de femmes le réclame depuis sa création et que notre « Charte des droits des femmes » ne sera pas portée haut et fort par les politiques de toutes tendances, nous continuerons d’assister à ce genre d’agression violente.Nous appelons au courage politique afin de défendre cette émancipation pour laquelle des millons de femmes se sont battues et continuent de sebattre dans le monde.

Il est temps également que les associations féministes et humanistes soient davantage solidaires afin de combattre ensemble sur le sol républicain tous les intégrismes qui mettent en danger notre liberté.

Rédigé par Laura Cattan
Porte Parole de l'association PAROLES DE FEMMES