Paroles de femmes sera auditionnée par le Ministre Eric Besson sur le port de la burka en France

Naïma, d’origine algérienne, pratiquante et non voilée raconte : « qu’elle se trouve du coup montrée du doigt d’un côté par ces filles qui la considère comme une mauvaise musulmane et de l’autre par les laïcs qui la considère comme une intégriste religieuse ». De plus, la proposition faite par Paroles de femmes de réaliser une enquête sociologique pour l’Assemblée nationale afin de chiffrer avec exactitude le nombre de burka est resté à ce jour sans réponse…

Rédigé par Laura Cattan
Porte Parole de l'association PAROLES DE FEMMES