« Le manifeste de la solidarité Paroles de femmes pour lutter contre la précarité »

Notre but étant de lever des fonds pour créer plusieurs « Maisons citoyennes », foyers foyers d’hébergement, d’accompagnement et de réinsertion pour les femmes précaires à Paris et dans sa périphérie.

Avec la crise, la précarité féminine s’est accentuée et touche en premier lieu les femmes et les foyers monoparentaux.

Il y eu notamment une augmentation de femmes SDF, les foyers d’hébergement étant peu nombreux.

A la suite de ces expulsions, les enfants sont placés et les mères sont séparées de leurs enfant, ce qui accrôit leurs détresse.

Le 15 continue de nous envoyer des dossiers alors que nous ne possédons pas encore de structure d’hébergement.

Il est temps que le Ministère du logement nous aide à mettre fin à cette situation alarmante. La France est un grand pays et ne peut laisser les femmes de son pays dormir dans la rue ou dans des conditions précaires.

Suite à l’interview de M Apparu dans le journal « 20 mn » de ce matin et des résolutions que le gouvernement semble avoir pris concernant l’hébergement des SDF, nous avons demandé au Ministère du Logement une entrevue afin de lui parler de cette situation humanitaire d’urgence, qui se déroule sous nos fenêtres et de nos propositions concrètes et facielemnt applicables.

La précarité féminine est spécifique et doit être traitée en tant que telle !

Photos : Christelle Vermaut et Alain Azria

 

Rédigé par Laura Cattan
Porte Parole de l'association PAROLES DE FEMMES