Semaine des Rencontres internationales

youtube

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le cadre de ses journées de rencontres internationales, l’association Paroles de femmes a rencontré aujourd’hui Massouda Jalal, ancienne candidate à la Présidence en Afghanistan à l’initiative de Philippe Robinet, co-fondateur d’Oh Editions.

 Cette femme Médecin, ancien Ministre des droits des femmes, a souhaité nous rencontrer afin de consolider les échanges avec les associations féministes françaises en matière d’éducation et de santé et travailler ensemble pour promouvoir la paix et la lutte contre le terrorisme.

 « Même si la situation des femmes en Afghanistan n’a pas de rapport avec celle des femmes en France, nous travaillons dans le même sens » a expliqué Olivia Cattan : « Nous militons depuis plusieurs années pour que les femmes aient un rôle majeur dans la vie politique et économique. Nous militons contre les violences faites aux femmes ainsi que contre toutes les discriminations qui leur sont faites ».

 Massouda Jallal a longuement parlé du quotidien des femmes afghanes qui n’est pas le même à Kaboul que dans les autres villes où le pouvoir tribal est en place.

 « La situation des femmes est très préoccupante notamment concernant les violences. Il y a non seulement de la violence intrafamilial, des agressions sexuelles et de la violence politique envers les femmes », a-t-elle déclaré.

 Paroles de femmes s’est engagée pour les aider de différentes façons : Envoi de livres en anglais, mise en place de programmes communs, organisation de conférences sur le sujet…

Notre première action portera sur la rencontre d’une délégation de femmes afghanes avec différents élus.

 Paroles de femmes rencontrera également cette semaine Tzipi Livni du parti centriste israélien Kadima ainsi qu’un lobby féministe d’universitaires d’Oxford.

Rédigé par Laura Cattan
Porte Parole de l'association PAROLES DE FEMMES